SYSTEME EDUCATIF REBELLE AUTONOME ZAPATISTE DE LIBERATION NATIONALE-ZONE DES COLLINES DU CHIAPAS (SERAZLN-ZACH)

Don Andrés

(Compañero Andrés Aubry,
"Otra vez fertilizando la Memoria")

 


 

COURS D’ESPAGNOL

L’ESRAZ, grâce à son Centre d’Espagnol et de Langues Mayas Rebelle Autonome Zapatiste (CELMRAZ), donne des cours d’espagnol à ceux qui désirent aider à payer l’alimentation des jeunes élèves de notre école secondaire. Comme nous le savons, l’ESRAZ est un projet éducatif autonome qui se construit grâce à ses propres moyens et à la solidarité de la société civile nationale et internationale. 

QU’EST LE CENTRE DE LANGUES ?
C’est un espace d’échange entre différents peuples et cultures du monde. L’apprentissage du tsotsil et du castillan (espagnol) est une forme concrète de cet échange vu que les cours se déroulent dans un contexte de réalité des peuples indigènes en résistance et que le Centre de Langues se trouve dans le "Caracol" II, Oventic, dans le bâtiment de l’Ecole Secondaire ESRAZ. Toutes les activités font partie de cet échange éducatif et culturel qui fait pendant à l’apport économique que les frères et les sœurs offrent à l’école. Nous ne faisons pas de la langue une marchandise de plus. Nous ne la vendons pas, mais nous la partageons avec tous ceux qui sont ouverts à cette expérience politique, éducative et culturelle et qui s’identifient à notre lutte pour un monde où plusieurs mondes soient possibles, c’est à dire, contre le néo-libéralisme et pour l’humanité. 

QUI PEUT VENIR ?
En tenant compte de ce qui a été dit auparavant, peuvent participer à notre Centre ceux qui partagent notre idéal de Justice, Liberté et Démocratie pour Tous au diapason de la Sixième Déclaration de la Forêt Lacandone, sans distinction de langue, de race, de religion, d’âge ou de sexe. Pour pouvoir participer et être accepté dans le programme il faut avoir l’aval d’une organisation (sociale, politique, éducative, religieuse, culturelle) et ainsi assumer la responsabilité de ce qu’implique venir jusqu’à notre Centre sis dans la Zone des Collines, « Caracol » II de la Résistance et la Rébellion, Oventic. Une fois qu’ils ou elles ont l’aval, les intéressé(e)s devront être accrédité(e)s par une des organisations autorisées (voir liste) et venir au « Caracol » II et à l’ESRAZ avec une copie de cette accréditation. 

APPORT ECONOMIQUE POUR L’ESRAZ
Conformément à l’accord général passé entre toutes les organisations qui nous appuient et par principe d'équité, nous avons établi un montant minimum pour les cours de castillan (espagnol) équivalent à 3 jours du salaire minimum du pays où résident et travaillent les intéressé(e)s. Nous, nous leur offrons en contrepartie 15 heures de cours (3 heures par jour pendant 5 jours), plus 15 repas et l’hébergement, comme nous le faisons habituellement quand quelqu’un nous rend visite. Pour faciliter les comptes nous demandons un paiement en liquide et en pesos mexicains. L’argent sera remis à la « Junta de Buen Gobierno" (Junte du Bon Gouvernement) en mains propres le jour où les responsables de l’ESRAZ le proposeront. 

Pour les cours de tsotsil, s’il vous plaît, voir le chapitre qui les concernent. 


CONDITIONS D’ALIMENTATION ET DE LOGEMENT
Les frères et les sœurs sont hébergé(e)s dans le bâtiment de l’Ecole Secondaire Rebelle Autonome Zapatiste 1° Janvier, dans des dortoirs de 2 personnes. L’alimentation est fournie par l’ESRAZ et consiste en 3 repas par jour (petit déjeûner à 8h., déjeûner à 14h. et dîner à 19h.). L’eau vient d’un torrent et elle est canalisée pour être utilisée à la « fontaine » et aux sanitaires.

LES COURS
D’inspiration zapatiste, les activités sont organisées après discussion entre élèves et « promoteurs » (enseignants). Nous sommes flexibles, en ce qui concerne les horaires et les lieux de cours. Les cours se construisent à partir d’activités entraînant une construction collective. La participation active de toutes et de tous est importante pour l’animation et le développement de ces activités, qui comportent 2h. de cours avec un promoteur et 1h. d’activité ouverte collective entre tous les participants à cette expérience (normalement on passe des vidéos sur la résistance zapatiste, on fait des visites ayant un but bien défini, on chante, on danse, on discute, etc… on fait aussi des petits travaux volontaires dans la bibliothèque, des cours dans la montagne, au bord de la rivière, sous un arbre…).

Trois niveaux sont proposés et ils sont définis en concertation collective. La grammaire n’est qu’un instrument parmi d’autres pour étayer les cours, surtout au 1° niveau, mais, comme l’emphase est COMMUNICATIVE, nous préférons ne pas nous centrer sur elle mais sur les thèmes, qui surgissent de l’échange et de l’interaction. Grâce au désir d’échange des expériences, des luttes, etc…que toutes et tous apportent en venant à notre école, on peut prévoir à l’avance beaucoup de débats, de réflexion collective et de discussions.

PS : Si tu arrivais après une récente lecture de la Sixième Déclaration de la Forêt Lacandone, ce serait génial... c’est à dire que tu peux commencer tes cours avant de faire tes bagages pour venir au « Caracol » II. 


LE CLIMAT
Durant la journée la température varie de 10 à 20°, les nuits peuvent être fraîches et aller jusqu’à –9°. Nous vivons une partie de l’année dans le brouillard (« Le brouillard est le passe-montagne de la forêt », Eduardo Galeano). 

SITUATION DU CENTRE 
Il se trouve à une heure de San Cristobal de Las Casas, au Chiapas. Il faut prendre une camionnette (« combi ») en direction de Bochil. Cela coûte 16 pesos pour aller à Oventic. Les transports commencent à 6h. du matin et finissent à 5h. de l’après-midi. Il n’y a pas de téléphone, le plus proche se trouvant à San Andrés, à 20mn. Les organisations autorisées à accréditer les élèves de castillan (espagnol) et tsotsil pourront te donner plus d’informations.

COURS DE TSOTSIL
Conformément à l’accord général passé entre toutes les organisations qui nous appuient et par principe d’équité, nous avons établi une somme minimum équivalente à QUATRE jours du salaire minimum du pays d’origine, pour les cours de tsotsil. Cette somme comprend 15h de cours (3h par jour pendant 5 jours). Le prix des repas est en plus (450 pesos par semaine pour 3 repas par jour). L’hébergement, comme nous l’avons dit, fait partie de nos coutumes quand quelqu’un nous rend visite. Pour faciliter les comptes nous demandons un paiement en liquide et en pesos mexicains. L’argent sera remis à la « Junta de Buen Gobierno » en mains propres le jour où les responsables de l’ESRAZ le proposeront. 

ORGANISATIONS AUTORISEES A ACCREDITER :